Des projets


L'observatoire Numérique pour les Aires Protégées (DOPA) est un système d'information qui a été développé au cours des dernières années par les activités d'appui institutionnel du JRC avec une contribution des projets suivants financés par l'UE.


Current projects

Le deuxième volet de BIOPAMA, le programme pour la biodiversité et la gestion des aires protégées, vise à améliorer la conservation à long terme et l'utilisation durable des ressources naturelles dans les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP), dans les aires protégées et les communautés avoisinantes. C'est une initiative du Groupe des États ACP, financée par le 11e Fonds européen de développement de l'Union européenne, mis en œuvre conjointement par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et le Centre commun de recherche de la Commission européenne (CCR).
Durée: 2017 - 2022
Montant global du projet: 60 Mio Euros
Partenaires: 2
Financement: BOPAMA 2 est financé par le 11ème Fond de développement de l'Union Européenne
Lien: http://www.biopama.org 



Past projects

EuroGEOSS, une approche européenne du système mondial des systèmes d'observation de la terre (GEOSS). Le projet visait à créer une capacité opérationnelle initiale pour un système européen d'observation de l'environnement dans les trois domaines stratégiques de la sécheresse, des forêts et de la biodiversité. Ce projet de recherche a développé une première infrastructure permettant d'accéder non seulement aux données, mais aussi aux modèles analytiques rendus compréhensibles et utilisables par des scientifiques de différents domaines disciplinaires. Le DOPA est né du développement de cette nouvelle capacité d'exploitation des données liées à la biodiversité.

Durée: May 2009 - April 2012

Partenaires: 23

Montant global du projet: 6.1 Mio Euros

Financement: EuroGEOSS a été financé par le 7ème programme-cadre de la Commission Européenne

Lienhttp://www.eurogeoss.eu

BIOPAMA (juin 2011-juillet 2016) est synonyme de gestion de la biodiversité et des aires protégées (AP) dans le groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). L'objectif de ce projet géré par le JRC et l'UICN est de renforcer les institutions et les réseaux locaux existants en améliorant leur capacité à soutenir les politiques et à mettre en œuvre des décisions bien informées sur la conservation de la biodiversité et la gestion des aires protégées. Si l'UICN se concentre sur le renforcement des capacités, le JRC fournit l'assistance technique et scientifique pour mettre en place des observatoires régionaux pour les trois régions, des observatoires qui seront largement dérivés du DOPA.

Durée: Juin 2011 - Juillet 2016

Montant global de l'aide prévue: 20 Mio Euros

Partenaires: 3

Financement: BIOPAMA est soutenu par un Fonds européen de développement de la DG DevCo - Europeaid

Lien: http://www.biopama.org

 

PACSBio (Programme d'Appui à la Conservation Durable de la Biodiversité). L'UE finance en Bolivie un programme d'appui budgétaire sectoriel pour soutenir l'application du système national des aires protégées et à travers celui-ci, la préservation du patrimoine naturel et culturel, le développement économique durable, la participation sociale à la gestion des aires protégées et l'amélioration des capacités de gestion de ces aires. Dans ce contexte, le JRC a été invité à développer un observatoire numérique des aires protégées boliviennes (BOPA), inspiré en partie du DOPA. PACSBio comprend une composante spécifique de formation et de renforcement des capacités sur la gestion des aires protégées.

Durée: Jan 2012 - Jan 2016

Montant global du projet: 18 Mio Euros

Partenaires: 3

Financement: PACSBio est soutenu par un Fonds européen de développement de la DG DevCo - Europeaid

Lien: http://www.pacsbio.org

 

Le DOPA utilise divers jeux de données acquis auprès d'un large éventail d'intervenants dans le domaine de la biodiversité ainsi que de l'information provenant de la télédétection. Le modèle actuel de eHabitat, le service de modélisation de base du DOPA, souffre toutefois de l'absence de moyens permettant de saisir et de documenter les diverses sources d'incertitude associées aux données utilisées. Lorsque couplé à d'autres services en-ligne simulant les changements climatiques, la propagation des incertitudes dans eHabitat des données sur les habitats et les changements climatiques mène à des résultats peu utiles. Le Workpackage 4 du projet UncertWeb avait pour but de développer et mettre en œuvre le cadre d'incertitude permettant de décrire et quantifier les incertitudes dans les modèles d'habitats ainsi que de documenter l'incertitude dans les évaluations d'impact des changements climatiques lors du couplage de eHabitat avec un service de modèle de changement climatique.

Durée: Février 2010 - Janvier 2013

Partenaires: 7

Montant global du projet: 2.4 Mio Euros

Financement:UncertWeb a été financé par le 7ème programme-cadre de la Commission européenne

Lien: http://www.uncertweb.org